Veille numérique – n°53

Le service numérique de la recherche propose une nouvelle approche collaborative de veille mensuelle sur les questions et les enjeux propres aux humanités numériques. Elle reflète la diversité des intérêts et des préoccupations des membres du service dans les domaines du numérique et de la recherche en histoire de l’art et archéologie.

Évènements / annonces

Lundi 6 et mardi 7 novembre 2023 – BnF, Paris, Site François Mitterrand, salle 70
Res(t)ituer les annuaires commerciaux et les évolutions de l’espace Parisien du XIXe siècle. Partager l’expérience et les ressources du programme ANR SoDUCo.: 4e séance de l’atelier SoDUCo-BnF

Cette séance fait office de séminaire de clôture du programme ANR SoDUCo. Ces trois journées d’études sont ouvertes au public sous réserve d’une inscription préalable, et seront aussi diffusée en visioconférence.

Lundi 06/11/23 – 09h30-12h30 : Session “Métadonnées, catalogage & diffusion de données”
Lundi 06/11/23 – 14h00-17h30 : Session “Extraction et structuration de données”
Mardi 07/11/23 – 09h30-12h00 : Session “Données historiques numériques – évaluations critiques et perspectives d’utilisation.”
https://soduco.geohistoricaldata.org/
#BnF #Journée d’étude

Mardi 28 novembre 2023 (14h – 18h) – 3 place de Fontenoy, 75007 Paris
« IA et libre-arbitre : sommes-nous des moutons numériques ? », air2023, CNIL

Les événements air (avenirs, innovations, révolutions) sont des débats publics de réflexion éthique organisés par la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) autour des nouveaux enjeux du numérique, au croisement d’expertises terrain et scientifiques. L’événement 2023 porte sur les quelles conséquences sur nos libertés de l’émergence des technologies d’intelligence artificielle (IA). Il réunira un certain nombre de figures universitaires et politiques de premier plan, parmi lesquels se trouveront : Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la transition numérique et des télécommunications, Dominique Boullier, professeur émérite en sociologie, chercheur au à Sciences Po, Cédric O, ancien secrétaire d’État chargé du numérique, Étienne Klein, physicien et philosophe des sciences…
Programme complet
#IA

Mercredi 22 et jeudi 23 novembre 2023 à la BnF (Site Richelieu), Paris
Journées d’étude « Dans les carnets d’un savant-voyageur en Éthiopie. Transcrire et éditer les carnets d’Antoine d’Abbadie (mi-XIXe s.) »

Durant la décennie 1840, Antoine d’Abbadie voyagea dans la Corne de l’Afrique et y fit de nombreuses observations scientifiques qu’il consigna dans une vingtaine de carnets. Le projet MSS-Abbadie, inscrit dans le quadriennal de la recherche de la BnF (2020-23) a œuvré à rendre accessible cette profusion de notes, en numérisant les originaux, en les déposant sur Gallica, en décrivant les manuscrits et en les proposant à la transcription collaborative sur la plateforme Transcrire. Ces journées d’étude se veulent un moment partagé pour conclure ce premier volet du travail sur les carnets de notes d’Antoine d’Abbadie et préparer la suite, en particulier l’édition électronique.
Présentation et programme
#journée d’étude #édition numérique #sources enrichies #BnF

Lundi 13 et mardi 14 novembre 2023 à l’Université de Strasbourg
« Données et science ouverte en questions – État des lieux et pratiques en SHS », colloque annuel de la MISHA (Maison Interuniverstaire des Sciences de l’Homme – Alsace)

Durant ces deux journées, les interventions et les temps d’échanges ouvriront des débats sur la place des données et de la science ouverte en sciences humaines et sociales : questions éthiques et juridiques, préconisations et injonctions des politiques nationales ou européennes, ou encore, capacité des établissements de recherche à répondre aux besoins en services et infrastructures.
Site web
#colloque #données #science ouverte

Cliquer sur l’image pour télécharger le programme

Lundi 4 décembre 2023 (14h-16h)
Webinaire Les données, le nerf de la reproductibilité de la recherche
Organisé par le Groupe de travail science ouverte Données de Couperin (GTSO Données), ce premier webinaire du cycle 2023-2024 est à destination des chercheurs et des professionnels de la documentation et de l’information scientifique et technique. Selon certaines études, jusqu’à 90% des résultats publiés ne seraient pas reproductibles. Au travers de trois interventions, ce webinaire va tenter de voir comment les données sont devenues le nerf de la recherche reproductible.
Inscription et programme
#données #formation

Projets

  • BnF | Les Essentiels
    En ligne depuis avril 2022, Les Essentiels ont pour vocation de mettre à disposition de tous les publics l’ensemble des ressources produites par la BnF depuis 1997 dans le cadre des expositions virtuelles et des dossiers pédagogiques, disponibles jusqu’ici sur les portails expositions.bnf.fr et classes.bnf.fr. Le site est constamment enrichi par de nouveaux contenus visant à faire mieux connaître et apprécier toute la richesse des collections de la Bibliothèque. Développées en collaboration avec des conservateurs de la BnF, des spécialistes de toutes disciplines et des médiateurs culturels, ces ressources, qui s’appuient notamment sur les documents numérisés et partagées via Gallica, veulent offrir un regard original et un accès facilité à la culture et au patrimoine.
    https://essentiels.bnf.fr/fr/
    #BnF #EAC
  • Van Gogh Worldwide
    Van Gogh Worldwide est une plateforme numérique qui fournit des données historiques et techniques sur l’œuvre de Vincent van Gogh (1853-1890). Van Gogh Worldwide est une initiative conjointe du RKD – Institut néerlandais d’histoire de l’art, du musée Van Gogh et du musée Kröller-Müller. La plateforme a été construite en collaboration avec des musées, des collectionneurs privés et des institutions de recherche. Elle est soutenue par la Fondation Vincent van Gogh et le Fonds Mondriaan. Le projet contient un aspect LinkedArt qui décrit la structure de données permettant l’intégration participative d’information.
    https://vangoghworldwide.org/
    #IIIF #catalogue raisonné
  • Geovistory
    Geovistory est un environnement virtuel de recherche Geovistory, conçu spécialement pour les sciences historiques et l’ensemble des Sciences humaines et sociales, est l’application idéale pour vos projets numériques, de la saisie des données à leur publication. Il intègre une structuration nativement conforme au cadre conceptuel du CIDOC-CRM mais aussi des modules d’analyse, de visualisation, d’annotation sémantique des textes, tout en étant au web des données.
    Les données sont produites sous licence Creative Commons BY-SA., et depuis septembre 2023, les codes de Geovistory et d’OntoME sont aussi entièrement ouverts, s’alignant ainsi aux principes FAIR et s’ancrant dans l’esprit de la science ouverte.
    https://www.geovistory.org/
    #CIDOC-CRM #FAIR
  • Plateforme numérique des Swedish Rock Art Research Archives
    Les Swedish Rock Art Research Archives (les archives suédoises de recherche sur l’art rupestre – SHFA) ont lancé une nouvelle plateforme numérique pour leur collection. La base de données comprend plus de 24 000 images numérisées qui sont le résultat d’un travail continu de description et de documentation des gravures rupestres depuis 1627. SHFA est une infrastructure de recherche de l’Université de Göteborg créée en 2017. À l’échelle européenne, il s’agit de la plus grande infrastructure de recherche fournissant aux chercheurs, à l’éducation et au public une documentation moderne de haute qualité sur l’art rupestre historique.
    https://shfa.dh.gu.se/
    #archives #archéologie
  • The Courtauld Gallery Collection Online
    Publiée à l’automne 2023, la collection en ligne de la Courtauld Gallery permet de parcourir la collection numérisée de ce musée d’art londonien abritant la collection de l’Institut Courtauld, établissement d’enseignement et de recherche autonome de l’Université de Londres spécialisé dans l’étude de l’histoire de l’art. Cette nouvelle plateforme présente des images haute définition des œuvres d’art de la collection, dont la grande majorité n’était pas accessible en ligne auparavant. La plupart des images peuvent être téléchargées pour un usage non commercial. Grâce à un important projet de catalogage en cours, quelque 5 000 dessins sont accompagnés d’informations détaillées sur la provenance, l’historique des expositions et d’autres aspects. Avec cette nouvelle plateforme, The Courtauld rejoint également la communauté grandissante qui utilise le cadre international d’interopérabilité des images (IIIF).
    https://gallerycollections.courtauld.ac.uk/
    #collection en ligne #IIIF
  • Base de données sur la collection d’art de l’Académie royale de peinture et sculpture
    Publiée par le Centre allemand d’histoire de l’art de Paris (DFK), cette base de données répertorie plus de 650 œuvres (peintures, sculptures, estampes et plâtres) ayant appartenu à l’Académie royale. Elle est basée sur les inventaires de Nicolas Guérin (1715) et d’Antoine-Nicolas Dezallier d’Argenville (1781). Sont indiqués la localisation actuelle ainsi que l’emplacement dans le Louvre du XVIIIe siècle. Des liens sont établis avec les textes originaux des inventaires et des procès-verbaux.
    https://www.dfk-paris.org/fr/page/academie-database-3846.html
    #base de données

Lectures

Page de couverture
Cliquer sur l’image pour télécharger le PDF

Rapport concernant les recherches participatives : recommandations à destinations des chercheuses et des chercheurs
Le collège Données de la recherche du Comité pour la science ouverte vient de publier un rapport concernant les recherches participatives.Le rapport énonce 15 recommandations à destinations des chercheuses et chercheurs qui souhaitent initier un projet de recherches participatives et met en avant des points de vigilance et différentes pistes méthodologiques possibles. Pour chacun des aspects liés à  ce type de projet – à savoir les enjeux scientifiques, le pilotage, les participants, les outils ou encore les aspects juridiques – ils abordent les problématiques liées aux données.
Version anglaise
#science ouverte

Capture d'écran de la page d'accueil

« IIIF pour les musées de France »
Un billet publié dans le site du ministère de la Culture à l’attention des professionnels des musées et reprenant pour partie l’article « IIIF : découverte et interopérabilité sans frontières des images patrimoniales », publié dans le n°143 de la revue Culture et Recherche (automne-hiver 2022). Le billet du ministère souligne l’intérêt que représente pour les musées de France l’adoption de ce standard international pour la mise à disposition des collections numérisées. Il présente la volonté du ministère de définir une politique commune aux différents secteurs métier concernés afin de favoriser l’utilisation de IIIF.
Lire le billet ici
#IIIF #musée #collection en ligne

Titre et image générique

Rapport de Knowledge Exchange sur les Plateformes alternatives de publication scientifique
Ce rapport vise à mieux comprendre les principales caractéristiques de ces plateformes et la manière dont elles s’insèrent dans l’écosystème de la communication scientifique.Sur les 45 plateformes ayant répondu à l’enquête lancée en février dernier, 8 sont françaises : Episciences, Mersenne, Numerev, OpenEdition, Open U Journals, OPUS, Peer Community In et Peer Community Journal.
Télécharger le PDF ici
#science ouverte


Culture numérique

Living Nations, Living Words A Map of First Peoples Poetry
Joy Harjo, 23ème Poet Laureate Consultant in Poetry a développé un concept de cartographie des États-Unis d’après les poètes et poèmes des Premières Nations, qui cherche à s’opposer aux narratives dominantes et préjudiciables qui invisibilisent les peuples autochtones américains. Comme d’autres poètes américains, les poètes des Premières Nations utilisent les outils de la connaissance et de la créativité pour jouer avec le langage tout en prenant soin de leurs systèmes culturels et leurs communautés autochtones.
https://www.loc.gov/ghe/cascade/index.html?appid=be31c5cfc7614d6680e6fa47be888dc3
#cartographie

Titre

« Pourquoi Assassin’s Creed est plus vrai que l’Histoire », vidéo, 20:11, Architekton – histoires d’architectures, publié le 8 oct. 2023, consulté le 12 oct. 2023
De l’Antiquité grecque à la Révolution française en passant par les Croisades, le jeu vidéo Assassin’s Creed fait revivre aux joueurs les périodes qui ont marqué l’Histoire. Mais d’un point de vue architectural et urbain, que valent ces modèles numériques ? Une enquête sur le processus de reconstitution historique des équipes créatifs d’Ubisoft pour comprendre ce que Assassin’s Creed dit du rapport à la culture.
https://www.youtube.com/watch?v=oIv2zUEWzrM
#jeu video #architecture

Intelligence artificielle
La ministre de la Culture va constituer un groupe sur l’impact de l’IA dans le secteur culturel, composé de 5 experts qui ont déjà été choisis. Ce groupe travaillera sur les potentialités de l’IA au service de la création, l’évolution juridique lié à la protection des droits d’auteurs, la fiabilité de l’information, la valorisation des contenus culturels et l’impact de l’IA sur les métiers créatifs.La création de ce groupe d’experts s’inscrit dans une stratégie gouvernementale plus large, qui a vu la création le 19 septembre 2023 du Comité de l’intelligence artificielle générative à un niveau interministériel.
Communiqué officiel
#ministère de la Culture #IA

Forensic Architecture
Forensic Architecture est un programme de recherche basé à Goldsmith, University of London. Depuis 2010, Forensic Architecture réalise des enquêtes autour de violations des droits humains et de destructions environnementales. Les enquêtes sont menées à partir de reconstructions spatiales et architecturales et mettent en oeuvre des procédés numériques: modélisation 3D, photogrammétrie et cartographie permettent de resituer des vidéos et témoignages issus de réseaux sociaux. À partir d’une analyse “forensique” de preuves disponibles sur Internet, il s’agit donc de reconstituer des évènements pour chercher à établir des responsabilités. Forensic Architecture évolue à la fois dans les milieux artistique, académique et judiciaire : son travail est montré dans des expositions aussi bien que dans des tribunaux et les chercheur.euse.s collaborent avec des journaux, des ONG et des avocat.e.s.
https://forensic-architecture.org/
#photogrammétrie #3D #cartographie



Citer ce billet
Service numérique de la recherche (2023, 7 novembre). Veille numérique – n°53. Numérique et recherche en histoire de l'art. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sgvz

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search