Tour d’horizon numérique – veille n° 57

Le service numérique de la recherche propose une nouvelle approche collaborative de veille mensuelle sur les questions et les enjeux propres aux humanités numériques. Elle reflète la diversité des intérêts et des préoccupations des membres du service dans les domaines du numérique et de la recherche en histoire de l’art et archéologie.

Événements / annonces

10 avril 2024 – Institut National d’histoire de l’art, 2 rue Vivienne 75002 Paris
Journée Wikimédia Culture et numérique

L’association Wikimédia France, avec le soutien des Archives nationales et du club Innovation & Culture CLIC France, organise sa 5e édition de la journée Wikimédia Culture et numérique le 10 avril 2024 à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA). Les lauréats du label Culture Libre y seront notamment dévoilés. L’après-midi sera consacrée à des ateliers au choix : les GLAM et les projets Wikimédia ou OpenRefine pour les GLAM.

20 juin 2024 – Centre Internet et Société du CNRS, 59-61 rue Pouchet 75017 Paris
Journée d’étude « Intelligences artificielles : une économie politique » | Groupe de travail Capitalisme numérique et idéologies

Le groupe de travail Capitalisme numérique et idéologies du Centre Internet et Société organise avec le CERSA de l’Université Paris-Panthéon-Assas une journée d’étude sur le thème des Intelligences artificielles qui se tiendra au CNRS. L’inscription est requise, le nombre de places étant limité. La journée ne sera pas enregistrée ni accessible en visioconférence.

Projets

ARGO (American Revolutionary Geographies Online)

ARGO est un projet développé par la Boston Public Library, Boston (USA) et la George Washington Presidential Library, Mount Vernon (USA). Tirant parti de la volonté récente de nombreux musées, bibliothèques et archives de numériser leurs collections, le portail rassemble en un point unique des cartes numérisées de l’Amérique du Nord réalisées entre 1750 et 1800 issues d’une quinzaine de partenaires. En plus de fournir des images en haute résolution, ARGO propose de toutes sortes d’outils d’apprentissage et de compréhension des données partagées. Son objectif est de rendre accessible au plus grand nombre le patrimoine visuel du passé révolutionnaire américain.

Voir le site

#cartographie #histoire

Mise en ligne du thésaurus des ephemera en français

Dans le cadre du projet PatrimEph (patrimonialisation des éphémères) de Cergy Paris Université, le thésaurus ThesaurEph a été mis en ligne sur Opentheso. Il est inspiré du Thesaurus of ephemera terms élaboré par l’Université de Reading, déjà adopté par la British library et la Library of Congress, et propose plus de 2000 termes.

ENCCRE (Édition numérique collaborative et critique de L’Encyclopédie)

L’ENCCRE est en ligne depuis 2017. Le projet s’appuie sur la numérisation d’un exemplaire original, homogène et complet de l’Encyclopédie, ainsi que sur des fonctionnalités de lecture et de navigation conçues pour garantir l’accès à la matérialité de cet exemplaire, faciliter la lecture des volumes de planches et restituer les multiples renvois qui sillonnent l’ouvrage. L’ENCCRE repose également sur une structure éditoriale permettant d’articuler finement le contenu de l’Encyclopédie avec plusieurs notions critiques essentielles et de proposer plusieurs modes d’accès aux documents, tout en envisageant une description plus poussée de l’œuvre. L’annotation proprement dite comprend cinq étages d’explications et de commentaires. Elle vise la meilleure articulation possible entre l’apparat critique de l’édition et les différents versants de l’Encyclopédie. La nature collaborative de l’ENCCRE permet à la fois d’enrichir l’édition, de conduire de nouvelles recherches et d’en partager progressivement les résultats avec le plus grand nombre de lecteurs.

Outils

Whisper – Automatiser et autonomiser la retranscription d’entretien

L’évolution des outils et des techniques de transcription automatique (speech to text) est très rapide. Ce tutoriel sous la forme d’un billet propose un tour d’horizon sur les questions relatives à Whisper, ainsi qu’un nouveau tutoriel pour les mettre en pratique.

SHS Open Marketplace

La plateforme « Social Sciences and Humanities Open Marketplace », élaborée dans le cadre du projet financé par l’UE Social Sciences and Humanities Open Cloud (SSHOC), est un portail de découverte qui regroupe et contextualise les ressources pour les communautés de recherche en sciences humaines : outils, services, supports de formation, jeux de données, publications et processus de traitement. La plateforme met en avant et présente des solutions et des pratiques de recherche pour chaque étape du cycle de vie des données de recherche en sciences humaines.

eCorpus

eCorpus est une base de données liées aux modèles 3D et utilisant DPO-voyager (la suite web d’outils 3D de la Smithsonian Institution) comme visualiseur 3D et éditeur de métadonnées, un gestionnaire d’historique de modifications, un gestionnaire de droits utilisateurs et des outils de gestion de l’application pour l’installer sur un serveur local.

Le développement d’eCorpus a été initié dans le cadre du consortium eThesaurus, né d’une collaboration entre l’Université de Lille (l’UMR IRHiS) et de Liège (l’unité de Géomatique et l’unité de recherche d’Art, Archéologie et Patrimoine). Le projet portait à l’origine sur la numérisation de six œuvres d’orfèvrerie médiévale, conservées au musée Sandelin à Saint-Omer et au Palais des Beaux-arts de Lille.

Voir la base de données

#base de données #patrimoine #numérisation #3D

OPEN : programme de valorisation des logiciels libres du CNRS

Le CNRS est à l’origine d’un programme de financement et d’accompagnement visant à valoriser les logiciels libres. Le programme  « OPEN » accompagne les six projets sélectionnés pour cette première édition sur une durée de 6 à 18 mois, dans une perspective d’ouverture des données tout en générant une valeur.

OntoMe

Conçu par le Data for History Consortium pour tout modèle de données structuré orienté objet, OntoME facilite la construction, la gestion et l’alignement des ontologies.

https://ontome.net/

#ontologie #Web Sémantique

Lectures

Les manuscrits d’André Breton de la BnF consultables sur Gallica

L’ensemble des manuscrits d’André Breton (1896-1966) présents dans les collections de la BnF sont désormais consultables sur Gallica. Grâce au partenariat avec l’association Atelier André Breton, et à la générosité exceptionnelle d’Aube Elléouët-Breton, la fille du poète, cette diffusion en ligne et gratuite intervient alors qu’ils sont toujours protégé au titre du droit d’auteur. Cette mise en ligne intervient l’année du centenaire du Manifeste du surréalisme. A lire aussi sur le blog de Gallica.

#Gallica #BnF #histoire de l’art

Nouveau guide « Données de recherche », collection Passeport pour la science ouverte

Les guides et livrets thématiques de la collection Passeport pour la science ouverte se dotent d’une nouvelle ressource dédiée aux données de la recherche. Ce guide permet, quelle que soit la discipline de recherche, de s’initier aux principes de gestion et de diffusion des données.

Lire en ligne

#gestion de données #science ouverte

Rapport de mission sur la science ouverte et le droit d’auteur

La mission sur la science ouverte et le droit d’auteur a publié et présenté son rapport lors de la réunion plénière du CSPLA du 11 décembre 2023. Il est mis en ligne par le Ministère de la Culture. Elle avait été confiée à Maxime Boutron, maître des requêtes au Conseil d’Etat, en collaboration avec Alexandre Trémolière, maître des requêtes en service extraordinaire au Conseil d’Etat.

Lire le rapport

#science ouverte #droit d’auteur

Parution du rapport du Comité interministériel sur l’IA générative

La comité interministériel de l’intelligence artificielle générative du Gouvernement publie son rapport : « IA : notre ambition pour la France ». Il a pour objectif d’éclairer les décisions du Gouvernement et de faire de la France un pays à la pointe de la révolution de l’IA.

Lire le rapport

#IA #politique publique

Culture numérique

Le groupe Le Monde se dote d’une charte sur l’intelligence artificielle

Le document pose un cadre strict à l’utilisation de l’IA par les titres du groupe de presse. Le document est composé de quatre articles et établit en préambule le principe suivant : « En aucun cas, l’IA ne peut se substituer à l’humain dans nos productions et réalisations journalistiques. » Cette charte s’adresse autant aux journalistes du groupe de presse qu’à celles et ceux qui les lisent.

Lire la suite de l’article

#IA



Citer ce billet
Service numérique de la recherche (2024, 11 avril). Tour d’horizon numérique – veille n° 57. Numérique et recherche en histoire de l'art. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w74g

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search