Tour d’horizon numérique – veille n° 58

Le service numérique de la recherche propose une nouvelle approche collaborative de veille mensuelle sur les questions et les enjeux propres aux humanités numériques. Elle reflète la diversité des intérêts et des préoccupations des membres du service dans les domaines du numérique et de la recherche en histoire de l’art et archéologie.

Événements / annonces

6 juin 2024 (8h45-12h30) – Campus Hannah Arendt, Université d’Avignon
« La science ouverte à l’université », conférence-débat

Le deuxième Plan National pour la Science Ouverte arrivera à son terme à la fin de l’année 2024. Où en sont les établissements de recherche français quant à leurs objectifs fixés en termes d’ouverture des publications et des données ? De quelle manière les agences de financement de la recherche influent sur ces pratiques ? Comment les établissements négocient avec les éditeurs scientifiques dans cette période de transition vers de nouveaux modèles de publication ? Cet événement a pour objectif de lancer un débat sur ces questions avec la communauté scientifique d’Avignon.

Avec Marin Dacos (coordinateur national de la science ouverte au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche), Zoé Ancion (responsable du pôle science ouverte au sein de la Direction de la stratégie numérique et des données de l’Agence Nationale de la Recherche) et Françoise Rousseau-Hans (cheffe du service d’appui à la recherche et à l’information scientifique du CEA et co-coordinatrice du consortium Couperin).

#Science ouverte #Recherche

13 juin 2024 (14h-15h) – en ligne
« Le projet EyCon: Vision par ordinateur et archives photographiques des conflits coloniaux », séminaire

Daniel Foliard, LARCA (UMR 8225), Université Paris Cité et Julien Schuh, CSLF / MSH Mondes UAR 3225 proposent cette séance du séminaire du groupe  de travail 3 « Exposition de données visuelles, spatiales, sérielles enrichies » du consortium DISTAM. Le Projet EyCon (Early Conflict Photography 1890-1918 and Visual AI) a permis d’utiliser des outils fondés sur l’intelligence artificielle et la modélisation des données pour analyser de grands corpus de photographie ancienne.

La base de données du projet donne accès à des dizaines de milliers de photographies inédites documentant les conflits avec une focale sur les espaces coloniaux. Julien Schuh est également coordinateur scientifique du consortium Huma-Num PictorIA, dédié à l’analyse de corpus visuels numériques en sciences humaines et sociales par le biais d’outils d’intelligence artificielle.

En savoir plus sur le projet EyCon

#IA #photographie #Modélisation

17 juin 2024 – BnF, site François Mitterrand (Paris 13e), salle 70
« Machine Reading et développements récents des modèles génératifs pour la recherche d’information dans les grands ensembles de texte et application à la recherche en Histoire » – rencontre

Julien Perez (enseignant-chercheur au LRE, à EPITA) et Aurélien Pellet (data scientist à EPITECH) organisent une rencontre, qui se penchera sur le domaine de la compréhension automatique de texte aussi appelé Machine Reading et ses avancées récentes permis par l’avènement des modèles génératifs pour la recherche d’information dans les grands ensembles de texte. L’évolution de ces méthodes sera présentée, depuis la tâche de lecture automatique jusqu’à l’émergence récente des modèles génératifs. Ce domaine a connu des progrès significatifs, permettant aux machines de comprendre, d’interpréter et de générer des réponses informatives à partir de données textuelles volumineuses.

Inscription en ligne obligatoire

#machine reading #HTR

6 au 8 novembre 2024 – Université de Lille, campus SHS de Villeneuve-d’Ascq
Journées DHNord

Le colloque DHNord se transforme en journées DHNord sur trois jours. La Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (MESHS) sera associée au consortium Huma-Num PictorIA et au Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques (CRIHN) de Montréal pour proposer, sous un format hybride présentiel/distanciel, ces journées consacrées à la prospective et aux acteurs des humanités numériques.

La première journée sera dédiée à l’action de formation du consortium Huma-Num Pictoria autour du traitement des images et de l’intelligence artificielle. Lors de la seconde journée, nous aurons le plaisir d’écouter divers spécialistes, chercheurs, ingénieurs, archivistes et bibliothécaires, afin de proposer une analyse et une prospepctive des nouvelles méthodes et nouveaux outils se déployant dans le champ des humanités numériques. Finalement, la dernière journée prendra la forme de workshops collaboratifs.

Programme et modalités d’inscription à paraître.

#IA

Projets

e-NDP, Notre-Dame de Paris et son cloître – les lieux, les gens, la vie (1326-1504)

Développé par l’École nationale des chartes dans le cadre du projet ANR e-NDP, mené par le laboratoire ICT-Les Europes dans le monde, le Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris, le centre Jean-Mabillon, les Archives nationales, la BnF et la bibliothèque Mazarine, ce projet propose de renouveler la connaissance de Notre-Dame de Paris par l’édition collaborative numérique des registres du chapitre cathédral. 26 registres, soit 14605 pages numérisées et transcrites via la reconnaissance automatique de l’écriture manuscrite (HTR), qui donnent accès à toutes les décisions prises par les chanoines sur l’administration de la cathédrale, sur la gestion de leurs droits et de leur patrimoine, et sur la société du cloître.

Accéder au site


#sources #HTR #IA

Outils

LEAF-Writer

Produit par l’infrastructure canadienne LINCS (The Linked Infrastructure for Networked Cultural Scholarship – L’Infrastructure numérique pour les données culturelles dans le web sémantique), LEAF-Writer est un éditeur web qui permet de baliser des documents en utilisant une combinaison d’Extensible Markup Language (XML) et Resource Description Framework (RDF). L’interface simple de LEAF-Writer se veut un outil adapté aux novices en matière de données ouvertes et liées (LOD) et de réconciliation.

Lien vers le site


#XML-TEI #open data #web sémantique

Panoptic

Développé par le CERES (Sorbonne Université), Panoptic est un outil Web de visualisation, d’exploration et d’annotation de grands corpus d’images. Cet outil intègre notamment des algorithmes de groupage d’images par similarité (MobileNet, average hash, sha1), ce qui permet d’aider l’usager·e dans le tri et l’exploration. L’outil propose par ailleurs diverses options de filtrage, de recherche et d’annotation, permettant la création, l’analyse et l’exportation de sous-corpus.

Le code est en libre accès sous la Mozilla public license 2.0.

L’outil est encore en cours de développement mais peut être installé et utilisé localement.

#visualisation #apprentissage-machine

Callico

Callico est une plateforme développée par TEKLIA pour l’annotation de documents. Elle a été conçue pour gérer à la fois les images numérisées et le texte, et permet de les annoter de manière efficace, précise et collaborative, permettant ainsi de rationaliser leurs flux de travail d’annotation de documents.

NORIA – Nouvelle Orientation de Recherche Interactive dans les Archives

Mise en ligne de NORIA, un chatbot permettant une simplification d’accès aux archives des sources de l’histoire commune de la France et de l’Algérie. La première version de ce service numérique couvre les demandes d’accès aux archives produites par l’administration française en Algérie durant la période coloniale (1830-1962) et porte sur la nationalité française, les services militaires et la carrière professionnelle.

Voir en ligne

#IA #archives

Lectures

« La véridique histoire de l’arobase », par Marc H. Smith

Dans cette dernière publicisation de l’ École des chartes, Marc H. Smith recompose pour la première fois l’histoire de l’arobase, du Moyen Âge jusqu’à nos jours, comme un cas à la fois insolite et exemplaire de l’évolution des signes écrits qui accompagne le constant changement des sociétés et des techniques. L’arobase, aujourd’hui symbole omniprésent de la communication électronique, se définit par une forme universelle – @ – et par des noms infiniment variés selon les langues. Ses origines, perdues dans la nuit des temps, ont donné lieu à des explications multiples et contradictoires, confondant l’histoire d’un tracé, de ses fonctions et de ses désignations.

Lire en ligne

Éthique et numérique au XXIème siècle. Approches compréhensives, normatives et critiques. Regards interdisciplinaires
Publication du 12e volume de la revue Interfaces numériques

Interfaces numériques est une revue scientifique internationale qui interroge les fondements éthiques, idéologiques, politiques et sémiotiques du design numérique. L’ensemble des volumes est accessible gratuitement en ligne. Le 12e volume, sous la direction de Camille Roelens et Jean-Claude Domenget, porte sur des thématiques variées dont l’IA, l’éthique numérique, le métavers et le genre de la fanfiction.

Sélectionner un entrepôt thématique de confiance pour le dépôt de données : Méthodologie et analyse de l’offre existante
Badolato, A.-M. (2024, avril 5). Ouvrir la Science.

La note – produite par le collège Données de la recherche – propose une méthode d’identification des entrepôts thématiques en s’appuyant sur les critères d’exclusion et de description des entrepôts. Celle-ci est assortie d’une première liste découlant de la grille de critères d’analyse retenus.

Lire en ligne

#données de la recherche #gestion des données

Culture numérique

Il était une fois ChatGPT : Brève histoire d’une IA régressive, par Hugues Bersini

Cours-conférence dispensé au Collège Belgique à Bruxelles le 27 mars 2024, par Hugues Bersini. Hugues Bersini est Membre titulaire de la Classe Technologie et Société de l’Académie royale de Belgique, ingénieur civil et docteur en sciences appliquées, professeur à l’Université libre de Bruxelles et directeur du Centre d’Intelligence artificielle de l’Université libre de Bruxelles (IRIDIA). Son ouvrage Il était une fois ChatGPT : Brève histoire d’une IA régressive retrace la naissance et les principaux développements de l’intelligence artificielle et décrit les progrès réalisés en traitement des langues.

#IA


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Service numérique de la recherche (11 juin 2024). Tour d’horizon numérique – veille n° 58. Numérique et recherche en histoire de l'art. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11spx


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search