2021 : rapide tour d’horizon des futures productions du service numérique de la recherche #spoilerAlert

Cet article souhaite mettre en avant quelques productions numériques qui seront publiées dans le courant de l’année 2021, avec une rapide description, l’indication des choix technologiques réalisés, et la diffusion de quelques visuels de prototypes d’interface en cours de développement. La plupart de ces réalisations fera ensuite l’objet d’un article distinct permettant de revenir plus longuement sur chacun des projets que le service numérique accompagne.

La refondation d’AGORHA

Depuis avril 2019 dans la phase opérationnelle de réalisation (depuis mars 2018 si l’on inclu le dialogue compétitif), le service numérique de la recherche est engagé dans la refondation d’AGORHA (Méta-base mutualisée de l’INHA regroupant en 2021 43 bases de données publiées par l’INHA). Pour un tel évènement, un double billet sera consacré au projet, l’un rappelant l’historique d’AGORHA qui existe dans sa forme actuelle depuis 2006, l’autre détaillant les briques logicielles mis en place et les choix stratégiques qui ont guidées cette refondation.

Les productions utilisant OMEKA-S

D’ici avril 2021, l’actualité autour d’OMEKA-S au sein du service s’articule autour de 3 projets : une nouveauté et deux mises à jour importantes.

Sismo

Portail web qui est un recensement de plus de 1000 périodiques critiques et culturels non-européens ou produits en situations diasporiques, réalisés suite aux courants révolutionnaires de la fin du XVIIIe siècle et jusqu’à la fin du monde des deux blocs en 1989. En effort particulier a été mené sur la géolocalisation des lieux d’édition de ces 1000 revues ainsi que sur l’index des collaborateurs. Publication prévu vers avril 2021.

Digital Muret

Après une première publication en 2019 avec deux recueils sur 11, la prochaine publication (prévue en février) consistera en la mise en ligne de 4 nouveaux recueils, soit plus de 4000 objets.

A cette occasion, le thème déjà disponible sur Github sera mis à jour, permettant d’avoir quelques nouveautés sur le portail de diffusion comme l’affichage en double colonnes, une carte mise à jour, des index plus lisibles, etc.

Ontologie du christianisme médiéval en images

Lancé en décembre 2019, ce projet verra en 2021 la publication de nouvelles rubriques (avant juin 2021). Cette mise-à-jour de contenus est accompagnée de la réalisation d’une carte en réseau des concepts utilisant le service en ligne graphcommons

P.E.N.S.E : Plateforme d’Édition Numérique de Sources Enrichies

Les papiers Barye

Déjà présenté dans un billet précédent, l’édition des papiers Barye s’est concentré dans la 2e partie de 2020 sur l’intégration dans BaseX des transcriptions issues de Transkribus en XML-TEI et sur les entités nommées que l’édition manipule.

Les planches Karbowsky

Afin de pouvoir tester la chaîne éditoriale sur des corpus davantage visuels que les papiers Barye, le service a entrepris un projet autour des dessins d’Adrien Karbowsky de l’hôtel particulier de Jacques Doucet, 12 rue Spontini à Paris. L’objectif était d’utiliser l’annotation des zones, d’utiliser IIIF pour le rendu mais également de relier ces contenus avec le base de données déjà présente dans AGORHA autour des collections de Jacques Doucet, qui seront à terme, appelées via la future API (fournissant du jsonLD) proposée suite à la refondation d’AGORHA.

Référentiel typologique de la céramique du Haut-Khabour

Le référentiel typologique sur lequel est fondée la base de données élaborée par Sawssan Alachkar assistée d’Antoine Courtin et Federico Nurra a été établi par Bertille Lyonnet sur le terrain lors de l’étude de la céramique collectée lors d’une prospection dans le Haut-Khabur (1990-1997). Il s’agit d’une typologie de travail, qui concernaient toutes les périodes (de la période d’Obeid à la période islamique). Réalisé en SKOS à partir d’un fichier excel grapce à l’outil skosplay, il sera ensuite diffusé par la futur instance ginco développée dans le cadre du projet de refondation d’AGORHA.


Image de la vignette du billet : Turpin [le chimiste dans son atelier] : [photographie de presse] / [Agence Rol]. Source gallica.bnf.fr / BnF


Antoine Courtin

Chef du service numérique de la recherche au département des études et de la recherche à l'Institut national d'histoire de l'art. Maitre de conférence associé à l'Université Paris Nanterre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search