Programme Erasmus+ : Gestion de bases de données et modélisation 3D en ligne

Paola Derudas, doctorante en archéologie à l’Université de Lund (Suède), a rejoint le Service Numérique de la Recherche (SNR) de l’INHA le 1er février, pour travailler sur des bases de données en ligne et des systèmes de gestion de contenu dans le domaine de l’archéologie et de l’histoire de l’art, centrés sur la publication en ligne de données 3D d’artefacts et de contextes archéologiques, et pour se familiariser avec les possibilités offertes par le web des données dans ces deux domaines.

Représentation des activités de recherche menées par Paola Derudas
Représentation des activités de recherche menées par Paola Derudas

L’objectif de ce stage de six mois, rendu possible grâce au programme Erasmus+, est d’accroître l’expertise technique relative à l’acquisition, au stockage, à la gestion et à la diffusion des données archéologiques en ligne, selon le principe FAIR (Findability, Accessibility, Interoperability, and Reuse).

Cette mobilité s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre les deux institutions impliquées (Université de Lund et l’Institut national d’histoire de l’art), afin de renforcer le partenariat et d’explorer les possibilités de participer à des appels à projets de recherche conjoints au niveau européen.


Antoine Courtin

Chef du service numérique de la recherche au département des études et de la recherche à l'Institut national d'histoire de l'art. Maitre de conférence associé à l'Université Paris Nanterre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search